Remettre ma piscine en service

Publié le : 08/07/2013 12:56:28
Catégories : Aspects , Comprendre , Couleurs de l'eau

Vous êtes nombreux à opter pour un hivernage passif pour limiter les coûts d’entretien et les risques de gel quant aux éléments de filtration. La remise en route d’une piscine se fait dès que l’eau avoisine les 12°, température à laquelle le développement bactérien démarre. L’opération est simple mais ne peut se dispenser de quelques précautions.

1. Retirer la couverture d’hivernage, les flotteurs d’hivernage qui assuraient la protection du bassin, ainsi que les bouchons des refoulements et de la prise balai.

2. Remettre à leur place les pièces correspondantes : jets orientables à visser dans les refoulements, les paniers dans le skimmer, remonter le niveau d’eau au 3/4  des skimmers.

3. Mise en route  au local technique, remettre les purges, graisser le joint du couvercle du préfiltre de la pompe, mettre de l’ eau dans le préfiltre de la pompe après avoir fermé les vannes d’ aspiration (entrée de pompe), remettre le courant au coffret électrique, mettre la vanne multivoies du filtre sur circulation le démarrage est parfois meilleur. Remettre la vanne en mode filtration dès que la pompe est amorcée.

Si vous avez une filtration cartouche passez directement à l’étape suivante.

4. Mettre l’horloge à l’heure lorsque la filtration marche, en nettoyez le filtre avec un bon lavage ainsi qu’avec un nettoyant pour filtre.

5. Dans le bassin, passer le balai aspirateur manuel et envoyer à l’égout le dépôt formé durant l’hivernage. Cette eau partie à l’égout est remplacée par un appoint d’eau « neuve » qui vous permettra d’avoir un renouvellement suffisant pour que le traitement de l’eau soit efficace.

6. Brosser complètement parois et fond pour décoller les déchets encore fixés sur le revêtement d’étanchéité, la filtration reprendra ces particules.

7. Pour les personnes qui traitent au chlore, contrôler le stabilisant il doit se situer à 30mg/l maximum, rectifier le ph à 7.2/7.4. Si votre eau à un TH de plus de 22°f mettre un séquestrant calcaire, contrôler le TAC (12 à 15°f),  faire un traitement choc , ajouter une cartouche de floculant pour filtre (SAUF SI VOUS AVEZ UNE FILTRATION CARTOUCHE), et faire tourner la filtration pour 24h en marche forcée.

Si vous avez une électrolyse :

Pour les personnes utilisant un traitement à l'électrolyse, il est conseillé de traiter au chlore lent durant les périodes intermédiaires. L'électrolyse ne doit pas fonctionner à une température d'eau inférieure à 15°. Ainsi, vous économiserez la cellule. Faire un appoint de sel si nécessaire jusqu’à 4mg/l.

Pensez à enregistrer votre piscine pour trouver les produits adaptés!

Ajouter un commentaire

Abonnez-vous aux commentaires