Quel chauffage choisir pour ma piscine

Publié le : 07/07/2013 08:36:54
Catégories : Comprendre , Température

Quelque soit notre lieu d’habitation, nous aimerions tous prolonger la durée de baignade et profiter d’une piscine chauffée toute l’année. Selon l’ensoleillement dont elle bénéficie, le budget que vous souhaitez y consacrer et la durée de baignade que vous souhaitez, il existe de nombreux systèmes de chauffage, plus ou moins adaptés.

Pour vous permettre de faire le meilleur choix, nous avons listé l’ensemble des solutions et détaillé leurs principales caractéristiques.

Retenez toute fois que sans isolation, aucun système de chauffage ne vous donnera pleine satisfaction. C’est pourquoi, nous vous conseillons de passer une première saison en équipant votre piscine d’une bâche à bulle ou d’une couverture multifonction.

 

Le réchauffeur électrique : pour une utilisation ponctuelle

Le réchauffeur électrique est un appareil où l'eau entre d'un côté et ressort de l'autre, une résistance électrique permettant de chauffer l’eau le temps de son passage dans l’appareil.

Avantages :

•Montage facile

•Montée en température rapide

•Economique à l'achat (à partir de 500€)

Inconvénients :

• Cher à l'utilisation

• Nécessité d’avoir un compteur électrique conséquent

• Nécessité de faire passer un électricien pour installer une ligne dédiée

Budget :

Comptez environ 800€ pour chauffer une piscine couverte de 4x8m à 28°C de mai à septembre. Cela représente donc un budget d’au moins 4800 € sur 5 ans :

•500€ d'achat

•800€ par an x 5 ans

Conclusion :

Le réchauffeur électrique est la solution parfaite pour chauffer la piscine d’une résidence secondaire. Il reste trop onéreux pour une utilisation continue.

 

L'échangeur thermique : pour profiter du chauffage de la maison

 

Solution idéale lorsqu'on fait construire, elle consiste à profiter de l'eau chaude du réseau de chauffage pour réchauffer l'eau de votre piscine.

Le principe est simple. L'échangeur est composé de deux réseaux d'eau :

1. le réseau d'eau chaude en provenance de votre chaudière

2. le réseau d'eau de la piscine, en provenance de la pompe

La consommation de ce système de chauffage dépend entièrement du type de chaudière que vous utilisez. Le chauffage de la piscine se faisant lorsque vous ne chauffez plus la maison, il est possible d’installer un échangeur même si votre chaudière n’est pas surdimensionnée. En revanche, si vous souhaitez chauffer toute l’année, elle doit être suffisamment puissante pour supporter les deux réseaux (piscine et maison) en même temps.

 

Avantages :

•Montée en température rapide

•Partage du système de chauffage de la maison, réduction des coûts.

•Peut être installé sur un réseau basse température

Inconvénients :

•Installation nécessitant que le local technique soit proche de la chaudière, ou en tout cas, dans la maison, pour éviter de faire courir l'eau chaude sous la terre et perdre les précieuses calories récupérées grâce à l’échangeur.

•Peu avantageux si la chaudière n'est pas économique

Budget :

Comptez environ 450€ pour chauffer une piscine couverte de 4x8m à 28°C de mai à septembre avec une chaudière gaz naturel. Cela représente donc un budget de 3450 € sur 5 ans :

•1200€ d'achat minimum

•450€ par an x 5 ans

Conclusion :

Si vous faites construire et avez opté pour une chaudière dernière génération, l'échangeur est fait pour vous ! Attention toutefois avec des énergies plus onéreuses, le système devient beaucoup moins intéressant (pouvant atteindre plus de 1000€ / an selon le gaz utilisé !)

 

Le chauffage solaire : 100% naturel

Le chauffage solaire est une solution économique et écologique  : on se baigne généralement quand il fait beau donc lorsque ce type de chauffage est le plus performant. C’est justement le pendant de ce système de chauffe : il ne fonctionne QUE lorsque l’ensoleillement en bon et que la température de l’air est suffisante pour ne pas produire l’effet inverse, à savoir le refroidissement de l’eau de piscine.

L'idée est donc de faire circuler l'eau de votre piscine dans un capteur solaire (souvent des tubes noirs en plastique), pour que celle-ci se réchauffe sous l’effet du rayonnement solaire (comme quand on laisse un tuyau d'arrosage en plein soleil). Les gains de température sont de l'ordre de 3 à 10 degrés.

Avantages :

•Energie gratuite et propre

•Mise en place simple

Inconvénients :

•Ne fonctionne que quand il fait beau

•Montée en température lente

•N'atteint pas l'efficacité des autres systèmes de chauffage

•Nécessite une régulation pour ne faire circuler l'eau dans les capteurs solaires que quand le soleil est réellement présent.

•L'efficacité est aléatoire selon la météo et votre lieu de résidence

Budget :

Il existe des multitudes de systèmes de capteurs et tapis solaires. Les prix débutent à environ 1.000€ pour un petit capteur non régulé. Comptez 2.000 € minimum pour un système régulé adapté à une piscine de 8x4m au centre de la France. Cela représente donc un budget d’environ 2.000 € sur 5 ans.

•2.000€ d'achat

•0€ d'énergie par an x 5 ans

Conclusion :

Vous souhaitez de l'eau un peu plus chaude, sans pour autant exiger un chauffage rapide et de tout temps ? Vous voulez un système propre, simple et peu couteux à l'usage ? Optez pour le solaire !

 

 La pompe à chaleur : le meilleur rapport qualité prix

La pompe à chaleur (PAC) est le système de chauffage le plus adopté en France. Capable d'une montée en température rapide sans pour autant se montrer trop gourmande, la pompe à chaleur se décline dans toutes les puissances pour s’adapter à tous les volumes de piscine.

Le fonctionnement est simple : la pompe à chaleur puise l'énergie de l'air pour la transformer en chaleur qui va chauffer l'eau de votre piscine. A vous de définir la température que vous souhaitez. De fait, elle consomme peu d’énergie.

Pour bien choisir une pompe à chaleur, il est important de se reporter au COP (coefficient de performance) : un COP de 4 restitue 4 KW pour 1 absorbé. Plus le COP est élevé, plus la PAC sera performante.

Il en existe à tous les prix. Les écarts sont généralement dus au choix des composants électriques et hydrauliques, à la performance de la pompe à chaleur, à la capacité du fabriquant à assurer le SAV sur le matériel fabriqué. Autant dire qu’il faut être méfiant sur des marques exotiques et des pompes « low cost ».

Avantages :

•Montée en température rapide

•Cout d'utilisation faible

•Très polyvalent

Inconvénients :

•Chère à l'achat dés lors que vous souhaitez du matériel de qualité

Budget :

Des "PAC", vous en trouverez beaucoup, de toutes les sortes. Choisissez des PAC en rapport avec votre bassin (volume à chauffer, compatible avec l'électrolyse, ...).

Comptez au minimum 2.500 € pour une PAC capable de chauffer une piscine de 4x8m. Comptez ensuite environ 150€ pour la chauffer à 28°C de mai à septembre. Cela représente donc un budget de 3.250 € sur 5 ans:

•2.500€ d'achat minimum

•150€ par an x 5 ans

Conclusion :

Une PAC pourra chauffer votre piscine pour un budget raisonnable et vous assurera une efficacité suffisante pour prolonger réellement la durée de baignade. C’est la solution privilégiée par la plupart des pisciniers.

Pensez à enregistrer votre piscine pour trouver les produits adaptés!

Ajouter un commentaire

Abonnez-vous aux commentaires