Changer le sable de mon filtre

Publié le : 28/05/2014 00:00:00
Catégories : Rénovation de piscine

Changer le sable d'un filtre à sable est recommandé tous les 3 ans. En effet, celui ci se colmate peu à peu et voit son efficacité réduite.

 

Avant de démonter quoique ce soit, assurez vous que vous disposiez de la bonne quantité de sable nécessaire au remplacement. En général, une étiquette sur le filtre à sable lui même vous indique la quantité en poids. Il en commander autant que nécessaire et répartir pour un tier en gravier, pour les deux tiers restant en sable. En général nous remplaçons le sable par du verre filtrant qui présente 3 avantages :

  • plus économique à l'achat
  • filtration plus efficace
  • meilleure tenue dans le temps

Si vous doutez sur les quantités à commander, transmettez nous les références de votre filtre en remplissant ce formulaire (cliquez ICI)

Voici comment procéder :

local technique remplacement sable filtre piscine

1) Coupez l'alimentation de votre piscine.

2) Fermez toutes les vannes

3) Ouvrez le bouchon de purge pour vider l'eau du filtre

4) Dévissez la colerette et retirez le haut du filtre

A présent, il faut enlever l'intégralité du sable que contient votre filtre. Soit vous êtes patient et, à l'aide d'un petit récipient vous retirez le sable; soit vous allez louer un aspirateur à eau et gravat.

Une fois vidé, contrôlez soigneusement les crépines situées en fond de filtre. Si l'une d'entre elle est endommagée, il faut la changer impérativement. De façon générale, nous vous recommandons de les remplacer systématiquement, l'achat de celles ci se résumant à quelques dizaines d'euros. Si vous souhaitez connaître le prix de vos crépines, transmettez nous les références de votre filtre en remplissant ce formulaire (cliquez ICI).

Dés lors, vous pouvez remplir le filtre. Commencez par la granulométrie la plus grosse (versez délicatement pour ne pas endommager les crépines), puis la plus fine.

Il ne vous reste qu'à refermer le filtre et remettre la filtration en service.

 

 

Ajouter un commentaire

Abonnez-vous aux commentaires